play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
chevron_left
  • play_arrow

    Réa fm Construire une école, c'est fermer une prison

  • cover play_arrow

    Camille Lellouche: bouleversante avec «N’insiste pas» Readmin

Nouvelles

Report de l’âge de départ à la retraite : « Si nous ne faisons rien, toute la solidarité intergénérationnelle sera mise à mal », s’alarme une sénatrice LR

today13/11/2021 5

Arrière-plan
share close

La chambre haute a voté dans la nuit de vendredi à samedi en faveur d’un report progressif de l’âge légal de départ à la retraite à 64 ans.

« Si nous ne faisons rien, c’est toute la solidarité intergénérationelle qui sera mise à mal », a déclaré samedi 13 novembre sur franceinfo Catherine Deroche, sénatrice Les Républicains de Maine-et-Loire et présidente de la commission des Affaires sociales, après que le Sénat a voté dans la nuit de vendredi à samedi pour proposer un report de l’âge de départ à la retraite à 64 ans. Lors de son allocution mardi, Emmanuel Macron était notamment revenu sur la réforme des retraites en précisant qu’elle serait remise à plus tard.

Un amendement au projet de budget 2022 de la Sécurité sociale, en discussion actuellement, a été voté en ce sens par la majorité de droite de la chambre haute. « Nous préconisons avec cet amendement de lancer une conférence de financement des retraites avec les partenaires sociaux pour trouver des solutions », explique la sénatrice. Si aucun accord n’est trouvé, la droite met en avant la prise rapide de mesures paramétriques comme le recul de l’âge de départ à la retraites de 62 à 64 ans à partir de la génération 1966. Elle propose aussi la fin des régimes spéciaux en 2032.

« La réforme était incompréhensible »

« Ce n’est pas un coup de propagande avant la présidentielle, se défend Catherine Deroche, nous faisons ces propositions tous les ans. » L’opposition dénonce l’inaction du gouvernement, « qui sera le seul en cinq ans à n’avoir pris aucune mesure sur les retraites », alors qu’une réforme était en cours et a déjà été votée par l’Assemblée nationale début 2020.

« Le gouvernement prend le prétexte de la situation sanitaire parce qu’il se rend compte que sa réforme était incompréhensible », fustige la sénatrice. « Si c’était une bonne réforme, il n’y avait pas de raison de ne pas commencer à l’appliquer », insistant sur l’aspect progressif de cette mesure, « il y a toujours un délai entre le moment où on décide et le moment où ça s’applique. »

Écrit par: Readmin

Rate it

Article précédent

Actu Musique

Britney Spears porte un t-shirt «#FreeBritney»: sa tutelle enfin levée aujourd’hui?

La décision tant attendue du tribunal de Californie devrait être annoncée ce vendredi 12 novembre 2021. Britney Spears manifeste en tout cas son désir de liberté en soutenant le mouvement «#FreeBritney». C’est un grand jour pour Britney Spears! Le tribunal de Los Angeles va enfin rendre sa décision concernant la tutelle de la superstar. La chanteuse pourrait enfin reprendre le cours de sa vie après 13 ans de contrôle «abusif» […]

today12/11/2021 8

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Qui sommes nous

Réa Fm est avant tout une association de loi 1901 à but non lucratif  avec l’objectif de créer une station de radio. Nous sommes une radio éducative proposant des programmes locaux et les hits du moments. Nous sommes là pour travailler avec les associations, donner la parole et aussi accompagner les jeunes à travers la radio. 

Nous contacter
0%